Partir à l’étranger …

Effectuer un séjour à l’étranger est profitable à bien des égards sur les plans personnel, académique et social. L’étudiant/e en mobilité développe ses capacités d’adaptation, d’autonomie, de communication interculturelle ainsi que ses connaissances européennes. Les progrès linguistiques sont incontestables et cette expérience constitue un sérieux atout pour l’insertion professionnelle des futurs diplômés.

 

  Vous souhaitez étudier à l’étranger

  Vous souhaitez effectuer un stage à l’étranger

  Passeport pour le monde 2014 2015

 

Témoignages …

Mon stage en Angleterre m’a permis de m’intégrer pleinement dans une nouvelle culture, de découvrir une nouvelle façon de vivre, de nouveaux paysages et cela m’a aussi appris des choses sur moi même que j’ignorais. Dans la structure qui m’accueille en stage, je rencontre un nouveau public chaque jour ce qui me permet d’en apprendre un peu plus sur les différentes prises en charges possibles en Angleterre et de constater qu’il y a des différences avec la France. Ce que j’apprécie le plus c’est de pouvoir partager avec les professionnels ce que j’apprends à l’école et nous pouvons donc en discuter et voir comment cela impacte leurs pratiques professionnelles même s’ils ne possèdent pas la même législation. Je dirais que ce stage à l’étranger est avant tout une belle expérience humaine qui profite autant au stagiaire qu’à la structure qui l’accueille. Je ne regrette pas mon départ pour l’Angleterre et j’espère pouvoir me servir de cette expérience dans ma formation et mon parcours professionnel.

Philippine. G, Première Année ASS

 

J’ai effectué un stage de 3 mois à Montréal au Canada dans le cadre de ma formation d’Assistante de Service Social. J’ai réalisé mon stage de première année dans un centre communautaire. Le Centre travaille à contrer toutes sortes de violence exercée envers les femmes : physique, psychologique, sexuelle, économique. Ce stage m’a permis de comprendre l’environnement social des personnes, les conditions d’existence d’une population ainsi que les politiques mises en œuvre sur un territoire différent du nôtre. Ce premier pas dans le travail social m’a permis d’acquérir des connaissances théoriques, pratiques et méthodologiques nécessaires à l’exercice professionnel. J’ai pu découvrir les activités ainsi que les modes d’intervention des professionnels du travail social au Québec. Effectuer mon stage à confirmer mon choix professionnel et m’aura permis d’acquérir davantage de maturité à travers cette expérience à l’étranger. L’expérience que j’ai acquise au Canada a aussi contribué à me faire découvrir un système social différent du nôtre. J’ai ainsi pu me créer un réseau de contacts à l’étranger, tester mon projet de carrière professionnelle internationale, acquérir des compétences interculturelles et apprendre d’autres techniques et d’autres savoir-faire que ceux pratiqués en France.

Caroline.B, Deuxième Année ASS