Master Sciences Humaines et sociales

Mention Sciences Sociales – Parcours : Ingénierie et expertise des politiques sociales

En téléchargement : Fiche master isl

 

Organisation du parcours

– 330 heures de formation en M1 et 300 heures en M2
– Cours par semaines regroupées (max. 10 semaines / an de 30 à 33 heures hebdomadaires
– Emploi du temps fi xe à l’avance / semaine
– Stage obligatoire (dispenses possible pour les professionnels en poste) d’une durée de 300 heures en M1 et en M2

Accès à la formation

Admission sur dossier dès Mars. Niveau Licence ou grade équivalent, avec prise en compte de la formation sortante, l’expérience professionnelle éventuelle et la motivation du candidat. Des dérogations peuvent être accordées aux candidats justifiant d’une large expérience professionnelle, notamment par la validation des acquis professionnels et de l’expérience

 

Objectifs du master

Le parcours IEPS est développé dans le cadre plus général d’un Master en Sciences Sociales proposé en collaboration avec la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Lorraine. Il vise à former sur deux ans (M1 et M2), des étudiants de formation initiale et continue à l’ingénierie et expertise des politiques sociales. Son objectif est de former des cadres de l’intervention sociale en mesure d’assurer :
– La traduction des politiques publiques dans le champ de l’action sociale au sens large et répondant aux problématiques de protection de l’enfance, de handicap, de vieillesse, d’éducation, de pauvreté, de santé …
– La définition et la mise en oeuvre de démarches de changement et innovation ou le développement de projets dans des organisations
publiques, des associations, établissements et services pour toucher de nouveaux publics, changer les manières de faire ou en poser, de manière critique, les enjeux
Ainsi défini, ce professionnel de haut niveau doit construire son expertise en mobilisant des connaissances ancrées ou issues de l’expérience mais aussi celles plus universitaires sur les politiques, les logiques de l’action publique, les dynamiques sociales. Il doit enfin éprouver ses connaissances au crible de la recherche. Il doit également tester la viabilité du projet en regard de son environnement local. Il doit le piloter en coordonnant les actions et en mobilisant les acteurs en particulier dans une démarche de réseau et de partenariat. Il remplit donc une mission d’ingénierie et de développement

 

Quels débouchés pour cette formation ?

– En fin de M1 : Passerelle vers d’autres masters du domaine
– En fin de M2 : Voie professionnelle comme cadre développeur, chargé de mission dans les associations, collectivités territoriales, mairies, institutions européennes, associations, hôpitaux, cabinet, d’ingénierie sociale, institutions de formations sociales, etc. Directeur(rice) ou Directeur(rice) adjoint de structure associative, d’équipement ou de centre social,…
Progression de carrière pour les professionnels en poste
Inscription en thèse, sous conditions
Plus globalement, le parcours IEPS vous emmène vers les métiers de l’action sociale, du management de structures sociales, de la coordination de services sociaux, dl’accompagnement social, de la médiation sociale et facilitation de la vie en société.

 

Contacts